Derniers articles

 

La bonne nouvelle de la révolution numérique pour les intuitifs et sensibles ….

La bonne nouvelle de la révolution numérique pour les intuitifs et sensibles ….

Quelques notes à partir de l’interview de Pascal Picq, paléo-antrhopologue, donnée au journal Le Monde, le 9 février 2017.

L’exemple des grands singes, que vous étudiez, peut-il aider les jeunes à faire les bons choix d’orientation ?

Je vais vous répondre en évoquant un livre que les jeunes doivent absolument lire : La planète des singes, de Pierre Boulle.
Comment les grand singes prennent-ils le pouvoir sur les hommes de la planète Soror ?
Ils attrapent une femme qui normalement ne parle pas et ils accèdent à sa mémoire profonde par une espèce d’hypnose. Et là elle parle de manière inconsciente et dit en substance :
« Tout allait pour le mieux sur la planète Soror. Nous avions des machines qui produisaient des biens dont nous avions besoin. Et nous avions domestiqué les grands singes pour faire les choses plus complexes autour de nous et nous aider. Mais au fil du temps, nous avons cessé d’être actifs physiquement et de nous intéresser aux matières intellectuelles. Même les livres enfantins ne nous intéressaient plus. Et pendant ce temps, ils nous observaient. »

C’est le syndrome de la planète des singes : si nous nous abandonnons à la facilité, si nous cessons de marcher, si nous cessons d’aimer, si nous cessons de lire, de créer et d’inventer, alors oui, les robots, comme les grands singes dans le livre, prendront le pouvoir.

La parade que vous proposez face à la robotisation annoncée de nombreux métiers est donc la créativité ?

A la grande question (…) : les robots vont-ils prendre nos emplois ? La réponse ne fait aucun doute : OUI. En tout cas ceux qui recouvrent les métiers qui ont permis la fulgurante évolution de nos sociétés à partir des années 50 et qui étaient basées sur les propriétés cognitives du cerveau gauche, le cerveau analytique, rationnel, calculateur.

Il nous reste cependant un atout majeur : notre cerveau droit. Celui de la créativité, de l’émotion. Là nous avons l’avantage.

….

Or, tout notre système éducatif est basé sur le développement du cerveau gauche : analyse, rationalité, algorithme, etc. Or, la créativité, elle vient du cerveau droit…

LA BONNE NOUVELLE DE LA REVOLUTION NUMERIQUE : ELLE ANNONCE L’ERE DU CERVEAU DROIT ET DE LA REDECOUVERTE DE NOTRE CAPACITE CREATIVE…

Odile Crouïgneau

o.c@hellebore-conseil.com

Aucun commentaire

Répondre